spring-AP.gif
facebook2.png
pinterest rose2.png
youtube2.png
insta logo rose.png

L'ALIMENTATION INTELLIGENTE AVEC YUKA...

yuka.jpg

Pour manger sainement il ne suffit pas uniquement d’avoir la triplette du ratio lipides, glucides et protéines dans l’assiette.

Cela passe aussi et presque avant tout par la qualité des produits.

Difficile de s’y retrouver avec tous ces noms scientifiques, les codifications E..., les noms des conservateurs, des agents de textures, des agents de saveur, des colorants alimentaires ou tout simplement des exhausteurs de goûts, et savoir si ils sont nocifs ou pas pour la santé..,

Pourquoi perdre des heures à chercher, à comprendre, sans forcément trouver quelque chose de constructif...

Optez pour Yuka, une application célèbre, gratuite et simple d’utilisation qui simplifie le travail.

Essayez la

yuka logo.png
yuka fiche produit 1.jpg
yuka fiche produit 2.jpg

Une fois que vous l’avez installée, vous n’avez plus qu’à « scanner » le code barre du produit

L’application fera le reste, elle vous parlera de la qualité de l’article d’un point de vue sanitaire mais aussi nutritif :

« Additifs douteux, trop calorique, trop sucré, trop salé… »

L’interprétation est simple,  le produit obtient une note sur 100 avec

-des points verts pour les bons produits,

-orange pour les plus médiocres et

-rouge pour les plus mauvais.

Tous les produits ou presque sont référencés et si ce n’est pas le cas, on vous demandera de rentrer une photo et le tableau des compositions afin faire référencer le produit.

Et les cosmétiques dans tout cela ?

 

A la demande des consommateurs Yuka a étendu son scan aux cosmétiques.

Perturbateurs endocriniens, produits allergènes, cancérigènes et irritants, vous pourrez aussi scanner les produits de grandes distributions, de parapharmacies…

J’ai eu grâce à cet outil de bonnes et de mauvaises surprises sur les produits.

Des produits aux allures cheap, très bien notés et à l’inverse des marques célèbres, très réputées pour leurs odeurs et/ou leurs textures et leurs efficacités qui avaient des composants douteux.

Donc la morale, comme tout, à bas les idées reçues!  Constatez par vous-même quelques exemples:

 

 

  • Cien crème de jour, crème de nuit, contour des yeux 0/100 (Lidl)

  • Yael beauté Serum Vitamine C 99% 100/100 (Amazon)

  • Nuxe crème gel multi-correction Prodigieuse Boost 33/100 (parapharmacie)

yuka cosmetiques.jpg
  • Cien Botanical facial water 93/100 (lidl)

  • Cien crème visage et corps classique 65/100 (lidl)

  • Vitamin Glow by cien 21/100 (lidl)

  • Nivea crème bleu 17/100 (grande surface)

yuka 2.jpg

L’histoire en bref:

 

Le fondateur de Yuka est à la base, un papa préoccupé par la qualité des produits alimentaires avec lesquels il nourrit ses enfants.

Comme beaucoup, il parvient difficilement à lire les étiquettes d’un charabia scientifique et met en place cet outil sous forme d’application afin que le consommateur l’utilise pendant qu’il remplit son caddie.

Cet outil ingénieux permet de contrer d’éventuels scandales sanitaires comme ceux

connus par le passé et camouflés délibérément par les grosses firmes. (Crise de la vache folle….)

Ainsi un outil comme celui-ci permet davantage de transparences sur les produits et croyez-moi les surprises sont parfois bonnes comme mauvaises.

Vous pouvez opter pour une version payante, cela passe par un scan sans accès internet, trouver un produit sans avoir à le scanner, alertes personnelles…

La base de données est alimentée par les utilisateurs qui rentrent les indications des produits, les industriels jouent aussi la carte de la transparence en donnant les indications de leurs produits et Open Food Facts, une collecte de base de données sur les produits alimentaires qui confie aussi leur base à Yuka.

 

(Retrouvez L’histoire davantage détaillée de Yuka directement sur wikipédia)